Epilation sans douleur: froid, épilateur électrique et tondeuse

Avant propos: Je n’encourage pas l’épilation. J’aime porter les jambes velues et j’en suis fière. 
Mais, ça ne plaît pas du tout à mon amoureux et je m’épile de temps en temps les tibias uniquement pour lui. 
Je ne le fais pas tout le temps, par conséquent quand j’y passe la douleur est extraordinaire. 
J’écris pour les douillet(te)s, pour que s’épiler soit indolore, et avec l’objectif de proposer des idées écologiques.

Modèle Arvida Byström pour une marque de baskets
1 ~ Epilateur électrique; se renseigner avant d’acheter

L’épilateur électrique a l’avantage de garder la peau imberbe une bonne semaine minimum. 
Il est à mon avis une alternative écologique car on le garde environ 10 ans minimum et il n’a pas besoin
 d’être combiné avec des mousses à raser ou autres produits divers qui créent des déchets.

Il y a des épilateurs qui font nettement plus souffrir que d’autres:

Celui-là, je ne sais pas si il existe encore mais c’est une horreur. A éviter.

Les épilateurs fabriqués actuellement sont certes voués à casser plus vite mais ils font moins mal. 
Lisez des avis d’utilisateurs sur internet ou demandez conseil à votre entourage avant d’en acheter un.

Un conseil sans rapport avec la douleur: Il existe des épilateurs électrique à tête amovible. Cela permet
de nettoyer les bulbes de poils et autres dégueulasseries qui la contaminent. 
Grâce à ce système je n’ai plus de boutons rouges après l’épilation. Je mets ma tête d’épilateur au 
lave vaisselle après chaque utilisation. L’hygiène, c’est la révolution.

Certains épilateurs électriques sont vendus avec une poche de gel réfrigérable. C’est exactement le 
principe que je vais vous conseiller parce que ça marche du tonnerre pour moi.
2 ~ Anesthésie par le froid: 3 objets faciles à trouver

  • Poche à glaçons
  • Poche de gel dans une housse ou enroulée dans un tissu

  • Bloc réfrigérant avec un tissu enroulé autour

  • Bon, si vraiiment vous avez rien de tout ça: mettre un récipient pyrex, plastique ou métallique 
    avec de l’eau au congélateur, laisser durcir l’eau, utiliser le cul du récipient avec un tissu entre 
    celui-ci et votre peau.

Utilisation:

On plaque la source de froid contre la peau au dessus de l’épilateur. On fait des va et viens en alignant:
 l’épilateur descend, on descend la poche de froid, l’épilateur remonte; on la remonte.

Donc je précisais: disposer un tissu ou une housse textile entre la poche de froid et votre peau. Car au
contact de la chaleur de la peau, cela déposerait de l’humidité. L’eau peut vous électrocuter …….donc.
 Et aussi côté pratique, ça glisse mieux si la peau est sèche.

Il faut que la source de froid puisse tenir assez longtemps, si ce n’est plus froid vous remettez la poche
 au congélateur quelques minutes avant de continuer l’épilation.

3 ~ La tondeuse électrique

Pour le sexe et les aisselles, j’utilise le plus souvent une tondeuse.
Pas besoin d’investir dans une tondeuse spéciale bikini, vous pouvez récupérer une tondeuse à barbe 
ou à cheveux, un rasoir électrique qui a une tondeuse intégrée. Tant que la tête de la tondeuse vous 
convient en taille, l’action reste la même.

les pour
  • Indolore
  • Pas ou peu de poils incarnés
  • Repousse pas ou peu douloureuse
  • Idéal pour désépaissir la pilosité
  • Utilisation rapide (pas de cire à chauffer, de peau à mouiller, de mousse à rincer)
  • Pas de déchets, pas de crèmes, produits annexes

les contre
  • Résultat pas parfait comme avec la cire si vous voulez être imberbe
  • Ne reste pas longtemps imberbe comme avec la cire

Voilà, je suis très satisfaite de ce système d’épilation sans douleur.
J’espère que vous aurez appris quelque chose d’intéressant pour vous.

J’utilise aussi de temps en temps la cire pour le pubis et les aisselles. J’ai rédigé un article sur la
 fabrication et l’utilisation de la cire au sucre, mais là, pas d’astuce contre la douleur. Pegi 18

N’oubliez pas que vous êtes né(e) avec des poils et que vous ne devriez pas vous sentir contraint(e) de
les épiler, encore moins si vous avez mal. S’accepter avec les poils c’est déjà un très bon point et vous
pouvez en être fièr(e). C’est bon pour l’estime et pour l’acceptation de son corps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s